Champs Magnétiques et Gravitationnels.

Champs Magnétiques et Gravitationnels.

soleil

Les phylosophes- scientifiques n’ utilisent pas le mot « plasma » de la même manière qu’il est utilisé en physique classique. Relativement à la page « Physique Quantique« , où nous avons vu que tout ce vide qui constitue la matière, est en fait composé de Plasma. Ou encore, état subtile de l ‘ Univers,  Prana, Éther, Chi etc … qui est lui-même composé d’ atomes. Les atomes étant constitués de particules élémentaires ponctuelles. Ces dernières se comportent soit comme une onde, soit comme particule. Ainsi, les atomes s’associent sous l’influence des champs magnétiques des champs gravitationnels.

Partant de ce fait, voyons la matière dans l'univers sous forme de plasma.

Depuis la fameuse formule d’ Albert Einstein: E=MC², on sait que la matière est convertible en énergie, et que l’ énergie est convertible en matière. Cela implique que la matière et l’énergie doivent être identiques par nature.

Définition de E=MC²: Si on multiplie la masse d’un corps, par la vitesse de la lumière dans le vide au carré, alors on obtient une énergie.

Einstein a dit: « Concernant la matière, nous nous sommes trompés. Ce que nous appelons matière est de l’énergie qui a ralenti sa vibration, afin d’être perceptible par nos sens. Il n’y a pas de matière, tout vibre à des niveaux particuliers. »

Le plasma est composé de particules élémentaires, qui ont une forme toroïdale. Ces particules ont aussi un Pôle (+) et un Pôle (-) , où le magnétique  » Attire  » ou  » Repousse «.

Tout ce qui existe dans toute la création, est constitué et dérive d’ interaction de «champs magnétiques». Ces champs ont ces deux propriétés ferromagnétiques: L’attraction et la répulsion

Les particules élémentaires ont une forme toroïdale
Les particules élémentaires ont une forme toroïdale
oiseau

Champs Magnétiques et Champs Gravitationnels

En fait, le physicien théoricien Albert Einstein définit le Plasma, comme l’ensemble du contenu des champs qui s’accumulent et créent un objet, un être ou un événement. En effet selon lui, le Plasma se réfère exclusivement aux propriétés des champs, dont  » quelque chose » est constitué. Et dans la plupart des cas, les champs s’étendent bien au-delà des frontières physiques de toute chose .

Les champs Magnétiques vus par M. Merhan Tavakoli Keshe.

Le scientifique Mehran Tavakoli Keshe dit, que le flux Magnétique de toute chose, libère ou repousse les champs dont il n’ a pas, ou n’ a plus besoin, dans l’ atmosphère. Ainsi, ce flux répulsé est disponible pour toute chose qui en a besoin. Il nomme ces champs magnétiques, créant un flux de force dirigé vers l’extérieur, forces Magnétiques avec un « M » majuscule.  

À l’ inverse, les champs magnétiques qui ont des besoins, attirent ces champs qui ont été libérés (repoussés) dont ils ont besoin. Ils le font par une force dirigée vers leur centre . Il  appelle ce flux: Champ Gravitationnel (avec un « G « majuscule).

C’ est pourquoi le flux du champ Magnétique d’ un organisme, d’ une chose ou d’ un événement, libère ou repousse les champs dont il n’a pas ou n’ a plus besoin, ou incorrects pour lui, dans l’ atmosphère. En conséquence,  ces champs sont disponibles pour toutes les choses. Alors le flux du champ de Gravitation attirera par exemple, ces champs pour tout organisme, toute chose, tout événement qui en a besoin. 

Une loi fondamentale domine et régit l'Univers: C' est la loi de l'équilibre.

Si les atomes s’associent pour former les molécules qui constituent la matière, c’ est grâce aux électrons et à leur organisation. Il faut savoir aussi, que le but de tout atome, est d’atteindre un équilibre permanent entre ces forces qui les attirent ou les repoussent. L ‘  électron se comporte en grande partie comme une onde, interagissant autour du noyau. Le mouvement des électrons en rotation autour du noyau , est semblable à un nuage, et possède une énergie d’ordre électromagnétique. Dans ce nuage, il y a beaucoup de vie, beaucoup d ‘ interactions que je n ‘ aborde pas ici, tant le sujet est vaste. Cependant, les électrons les plus éloignés de l ‘ atome, sont les moins attirés par le noyau, mais ils sont les plus énergétiques : Ils sont capables d’absorber de l’énergie sous l’effet d’une excitation (enthousiasme, colère, frottement par exemple). Puis, ils passent sur une trajectoire supérieure. En outre, à la manière des planètes, les électrons tournent sur des zones de 7 couches. Et chaque couche admet un nombre maximum d’électrons. En revenant à leur trajectoire d’origine, ils restituent cette énergie en émettant un photon qui est un grain de lumière. En fait, un rayonnement.

L'atome d'hydrogène est le plus simple de tous les atomes.Il est composé d'1 Proton et d' 1 électron. Le noyau (proton) est constitué de quarks
Representation-schematique-de-la-diffusion-photon
Diffusion d' un Photon
Les atomes se groupent pour former des êtres et des mondes.

En effet, protons et neutrons constituent le noyau de l’ atome. Ils sont eux-même constitués de particules élémentaires qui se combinent pour les former. Ces particules sont les quarks. En réalité, tout comme l’ électron, les quarks sont des particules ponctuelles. Par conséquent, quarks et électrons sont sans volume. Un atome est donc bien constitué de 99,99% de vide ! Par le jeu de l’attraction et de la répulsion, les atomes se groupent selon des proportions définies pour former des êtres et des mondes. Vers le Principe équilibrant, qui est sa raison d’être.

Au fur- et- à mesure que deux atomes se rapprochent l’un de l’autre, une force apparaît . Car l ‘attraction du nuage électronique (ou des électrons) du premier atome, par la charge du noyau de l ‘ autre atome, augmente . C’est à dire que le nuage d ‘ électrons prend plus de place entre les deux noyaux des atomes , à travers leur force opposée . C’est alors que ces deux atomes vont coopérer pour établir un équilibre mutuel et dynamique . Il devront donc fournir de l’énergie pour s ‘Attirer ou s ‘Éloigner  l’un de l’autre . Pour trouver la « distance de liaison » parfaite et idéale , pour former une molécule .

Conclusion

En pratique, dans la vie de tous les jours, quoique nous puissions ressentir dans notre corps et dans notre cœur: Nous émettons des ondes qui , soit attirent d ‘ autres ondes particules cohérentes ou incohérentes. Soit repoussent des ondes cohérentes ou incohérentes , selon l ‘ état d’esprit qui nous anime. À nous de contrôler la distance de liaison idéale… pour un parfait équilibre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!